© Pixabay
Apprendre à observer et écouter La vie secrète des animaux
RANDO JUMELLES

La vie secrète des animaux

Première question, vous êtes plutôt du genre lève-tôt ou couche-tard ?

Le lever et le coucher du soleil correspondent au pic d’activité des animaux. Il va donc falloir vous caler sur ces horaires. Il est possible de réaliser l’observation toute l’année, cependant certaines périodes comme le printemps ou l’automne y sont plus propices.

Quels animaux et où les observer ?

____

Le mois d’octobre est le mois où les oiseaux migrateurs se déplacent, quittant les températures froides pour un climat plus chaud et propice à la reproduction. Ils se déplacent toujours en groupe. Les meilleurs points d’observation sont les lacs ou plans d’eau. Monampteuil, Chamouille ou encore aux Marais d’Isle à Saint-Quentin, seule réserve ornithologique située en plein centre-ville. La nuit, la chouette est facilement repérable avec son hululement. Il permet à la chouette de situer son partenaire lors de la saison des amours, qui a lieu en hiver pour cette espèce. Au printemps, il est possible de découvrir la vie fascinante des chauve-souris sur plusieurs sites protégés du département.

A l’automne, le hérisson cherche un lieu chaud, généralement un terrier ou le creux d’un arbre pour se protéger. Avec un peu de chance, vous en apercevrez quelques-uns en train de préparer leurs nids douillets avec des brindilles et des feuilles mortes. A la même période, le chevreuil n’hésite pas à sortir des bois pour faire ses provisions et récupérer reste de nourritures dans les champs ou les vergers. Des sorties brames du cerf sont organisées régulièrement dans la forêt de Villers-Cotterets.

Batraciens (crapauds et grenouilles), mollusques et insectes… il existe plein d’animaux à observer ! Le musée des papillons à Saint-Quentin dispose d’une collection impressionnante de papillons issus des 4 coins du monde, de magnifiques spécimens très bien conservés mais également des insectes : scarabées, scorpions, libellules, mygales phasmes….

Des sorties sont régulièrement organisées par le CPIE de l’Aisne et NaturAgora.

« Observer est le plus durable des plaisirs de la vie. »

Georges Meredith

Maximiser ses chances

  • Eviter les parfums et anti-transpirants car les animaux ont un odorat bien plus développé que le nôtre,
  • Durant l’expédition, se taire absolument et communiquer par signe devient impératif car les animaux ont aussi une ouïe bien plus fine que la nôtre,
  • Prévoir des habits aux couleurs neutres,
  • Emmener une paire de jumelles,
  • Respecter la nature et ses habitants.

Repérer

Un petit repérage va vous permettre de connaître le lieu. Vous pouvez déjà repérer les passages des animaux, les lieux où ils se nourrissent, l’arbre ou le buisson pour se dissimuler, les empreintes, les crottes, etc. Profitez-en aussi pour choisir votre point d’observation.