Voir les photos (5)

Les fantômes de Paul Landowski

Lieux de mémoire à Oulchy-le-Château
Gratuit
  • Pour commémorer la contre-offensive qui conduit les alliés à la victoire en 1918, l’État français commande à Paul Landowski,
    sculpteur français d’origine polonaise (1875-1961) un monument hors du commun, édifié à l’endroit précis où se décida le sort de la
    Seconde Bataille de la Marne.
    On aurait pu s’attendre à une œuvre glorifiant l’action des armées alliées, mais il n’en est rien.
    Très influencé par le pacifisme des années 1930, Landowski représente des «fantômes», sept soldats morts, aux...
    Pour commémorer la contre-offensive qui conduit les alliés à la victoire en 1918, l’État français commande à Paul Landowski,
    sculpteur français d’origine polonaise (1875-1961) un monument hors du commun, édifié à l’endroit précis où se décida le sort de la
    Seconde Bataille de la Marne.
    On aurait pu s’attendre à une œuvre glorifiant l’action des armées alliées, mais il n’en est rien.
    Très influencé par le pacifisme des années 1930, Landowski représente des «fantômes», sept soldats morts, aux regards
    vides et revêtus des différents uniformes des corps de l’armée française. Au milieu d’eux apparaît la figure nue d’un héros martyr, rappelant la souffrance des hommes précipités dans la guerre.
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année