© Comdesimages
Je m'en allais... En bicyclette en Thiérache

Tous à vélo en Thiérache !

La Thiérache a de nombreux atouts pour séduire les cyclistes : sa campagne verdoyante alternant plaines, bocages vallonnés et forêts. Son habitat dispersé, ses maisons traditionnelles en pierres ou en briques, ses toitures en ardoise, son patrimoine historique, sans oublier sa gastronomie !


Une jolie contrée

Située aux portes de la Belgique et du massif ardennais, la Thiérache est un havre de paix propice au ressourcement. L’économie locale est basée sur une agriculture à taille humaine et la fabrication de produits du terroir. La Thiérache est souvent comparée à la Normandie avec ses bocages, ses vaches et ses produits laitiers. On la connait bien pour son maroilles, rendu célèbre par le film de Dany Boon ‘Bienvenue chez les Chtis’. Les produits du verger, pommes et poires, sont aussi les stars de cette jolie contrée.

 

L’effet WHAOU garanti !

Il y a des chemins adaptés à toutes les envies ! Vous avez le choix entre véloroutes peu fréquentées par les automobilistes, chemins de campagne ou traversant la forêt de Saint-Michel et la Scandibérique, voie verte reliant la Norvège à l’Espagne et traversant la Thiérache d’est en ouest. Attardez-vous à la cascade de Bangy, au viaduc d’Ohis, effet WHAOU garanti ! Visitez quelques églises fortifiées. Un peu plus loin sur le parcours vous attendent pour une pause culturelle le Familistère Godin et le Château Fort de Guise. Continuez la balade à vélo au bord de l’Oise où vous pourrez y admirer de nombreux moulins avant un ultime panorama, qui vaut le détour, à Englancourt. Quelle aventure !

« En quand à Vadencourt, en face d’un moulin, le soleil perça les nuages, il fit resplendir toutes les feuilles dans la vallée de l’Oise. »

Robert L. Stevenson